Contenu informatif sur Kindle | Alternative aux PLR ou DLP dans un ebook

0
0
0
0
0
Ou copiez le lien

Publier sur Kindle: Eviter les PLR / DLPHi les collègues auteurs,

La Plume s’excuse d’avoir été aussi molle sur le blog ces derniers tps : ) Bcp de travail sur les prochains contenus + job principal = overbooking mais ça, vous savez déjà.

Après deux jours au vert je suis revenu avec un mal de pieds carabiné et un mal de tête encore plus marqué en ouvrant ma boite mail pour y trouver d’innombrables propositions de PLR  ou ‘Droits de Label Privés’ en good french : ).

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le principe des PLR ou DLP, il s’agit en gros de clubs vous proposant d’acheter des droits sur du contenu, afin de le diffuser vous-même comme des dizaines voire centaines d’autres usagers puisque ce droit n’est pas exclusif, ce qui finit souvent par créer une saturation du marché sur « votre » bouquin.

Après ça, il faut reconnaître à certains de ces clubs une qualité de contenu pouvant servir de base pour l’inspiration. Mais une recommandation est à prendre en compte dans le domaine Kindle: La plateforme KDP est un endroit où l’usager doit pouvoir trouver une variété de contenu suffisamment riche pour continuer à accorder sa confiance.

Et l’abus de contenus copiés/collés diffusés sous plusieurs noms de plume différents avec le même contenu recoupé, ça tue la poule aux oeufs d’or en faisant fuir les lecteurs qui recherchent tout sauf des salades recrachées de mots. Et en plus, ça plait pas à Amazon qui souhaite fournir à sa clientèle Kindle un contenu original et unique.

L’alternative pour ceux d’entre vous qui tombent vraiment en rade de contenu, c’est de rassembler un certain nombre d’articles sympas, PLR ou pas, et en faire une trame d’idées pour développer votre propre contenu. Mais n’oubliez pas avant, d’aller faire un tour sur les forums Yahoo Réponses où vous pouvez trouver les questions les plus fréquemment posées par des usagers sur des sujets variés.

Tapez un mot-clef pertinent pour votre niche, dans la barre de recherche Yahoo Answers. Copiez-collez toutes les questions qui se ressemblent dans un .doc Word, ainsi que les réponses votées comme étant les meilleures. De cette façon, vous entrez dans l’esprit de votre cible en comprenant mieux leurs attentes par rapport à un contenu dans une niche bien spécifique.

Pour gagner du temps et pour de meilleurs résultats, vous pouvez utiliser le logiciel en démo sur cet article-vidéo.

A partir de là en faisant l’effort de rédiger vous-même votre propre contenu, vous allez mettre sur le marché un ebook Kindle de qualité originale qui se vendra de lui-même une fois publié et reconnu, en respectant vos lecteurs et l’esprit de la plateforme KDP. Dans un prochain article, je vous donnerai des trucs sur la fidélisation avec vos lecteurs.



0
0
0
0
0
Ou copiez le lien
Étiquettes : , , , , ,
Previous Post

Publier de l’information sur Kindle | Maladies et Remèdes + Un cadeau spécial

Next Post

Plateforme Kindle | Quand Amazon donne le pouvoir aux lecteurs

Comments

    • hojoke
    • 29/12/2012
    Répondre

    c’est juste pour confirmer la solution Payonneer. C’est pratique!

      • laplumeautonome
      • 31/12/2012
      Répondre

      Hey Hojoke !

      Oui c’est le must pour les auto-éditeurs qui publient sur plateforme US sans être résidents américains. Good luck 😉

      Friendly

      Eric – La Plume

  1. Répondre

    Bonjour,
    Pour vendre des eBooks (en français) sur KDP, d’après ce que j’ai compris, Amazon exige :
    – soit que l’on reçoive des chèques en dollars ou en livres sterling pour les éventuelles ventes qui seraient réalisées sur Amazon.com ou Amazon.co.uk (vu le prix des frais bancaires sur des encaissements de chèques étrangers dans les banques françaises, il faut oublier…)
    – soit que l’on reçoive des virements en dollars sur un compte bancaire aux Etats-Unis. Il faudrait donc ouvrir un compte bancaire aux Etats-Unis ???

    Est-ce que j’ai bien tout compris. Quelqu’un peut-il partager son expérience sur le sujet et nous expliquer comment il a procédé ?

      • laplumeautonome
      • 11/12/2012
      Répondre

      Hey Fred,

      Merci pour ta question, bienvenue sur le blog. Quand tu publies via Amazon KDP, ton ebook est systématiquement proposé sur toutes les plateformes, quelle que soit la langue du livre. Après, les royalties dépendent du pays où tu vends. Sur le .com tu reçois en dollars, sur le .fr en euros, etc. Pour les dollars il te faut soit choisir le paiement par chèque qui génère bcp de frais, soit sur un compte avec ‘routing number’.

      .. ceci dit si tu ne vend qu’en fr, tes royalties seront en euros et non en dollars, tu px donc enregistrer un compte bancaire FR et y recevoir des virements (Il faut aller sur ton compte KDP et cliquer sur ‘Chez [TON NOM]’ puis paramétrer les comptes bancaires.)

      .. Pour les non-résidents américains qui vendent des livres en anglais sur le .com et perçoivent des royalties en dollars, la solution s’appelle Payoneer.

      Payoneer n’est pas une banque en ligne, mais un compte électronique avec une visa Mastercard, et qui accepte uniquement les paiements venant de certaines sociétés, dont Amazon fait partie. C’est gratuit mais il faut leur faire une demande justifiée (par exemple comme auteur-éditeur sur KDP tt simplement) et joindre une photocopie de pièce identité, ensuite tu pourras d’obtenir un numéro ainsi qu’un ‘routing number’ permettant l’enregistrement comme compte bancaire dollars US dans KDP.

      Espérant que ça aide. N’hésite pas à nous tenir au courant où si t’as des difficultés : ) Friendly

      Eric – La Plume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*