Twitter
LinkedIn
RSS

Publier de l’information sur Kindle | Maladies et Remèdes + Un cadeau spécial

0
0
0
0
0
Ou copiez le lien

Ebooks Kindle: Maladies et Remèdes

Salut les amis, aujourd’hui j’ai choisi de regrouper dans ce billet quelques recommandations pour publier votre ebook Kindle de la meilleure façon, et à la fin de l’article La Plume vous offre un “squelette” d’ebook Kindle en formats .doc + .odt (Open Office) pré-rempli avec chapitres et table des matières entre autres. J’ai divisé en 2 parties: les maladies et leurs remèdes. Bonne “thérapie Kindle” !

Publier sur Kindle | Maladies et Remèdes

1. FOCALISER SUR VOS PASSIONS VS FOCALISER SUR LEURS PASSIONS

Comme j’ai du le dire dans un autre article, choisir de publier de l’information dans un domaine qui vous passionne pourquoi pas, à condition qu’il y ait un vrai marché derrière. Autrement dit,  ce sont surtout les passions de nos futurs lecteurs qui importent, bien avant les nôtres. S’acharner sur un sujet juste parce qu’on bon dedans et qu’on aimerait tant que le monde entier s’y intéresse, est la meilleure façon de perdre du temps et de récolter des déceptions.

Pour trouver les passions les plus populaires, il vous faut faire une petite recherche dans Amazon: Amazon.fr ==> Toutes Nos boutiques ==> Kindle ==> Ebooks Kindle et dans la colonne de gauche “Nos meilleures ventes”. Vous aurez alors le Top 100 global mais en cliquant une rubrique toujours colonne de gauche, vous avez le Top 100 de la catégorie concernée. Cliquez sur les 5 premiers pour voir les descriptifs des ebooks, mais aussi les commentaires clients et surtout les négatifs: Notez les commentaires similaires, pour avoir une meilleure idée de ce que vos futurs lecteurs attendent de vous, et de ce dont ils ne veulent surtout pas.

2. ACCORDER TROP D’IMPORTANCE AUX MOTS-CLEFS VS FOCALISER SUR QUALITE ET COUVERTURE

D’abord, il faut faire la différence entre Google et Amazon au niveau des mots-clefs. Google est un moteur de recherche à part entière, donc un internaute qui tape un mot-clef dans Google cherche de l’info, tandis qu’Amazon est une centrale d’achats avec accessoirement, un moteur de recherche interne. Pourquoi la différence est-elle primordiale ? Parce que même si la barre de recherche Amazon est bien pratique, ce n’est pas forcément le chemin emprunté par vos futurs lecteurs pour vous trouver: La plupart des usagers cliquent sur une rubrique qui les intéresse, puis naviguent un peu dans les résultats pour voir aussi commentaires, suggestions etc..

Et si par hasard de temps en temps un usager utilise la barre de recherche Amazon pour trouver un ebook kindle à acheter, il ne tapera pas la plupart du temps, le même type de mot-clef qu’il taperait dans Google pour avoir juste de l’info. Exemple: Dans Google on pourrait imaginer “comment photographier” ou “reussir photos” qui ont sans doute un grand volume mensuel de recherche. Pendant que dans Amazon on aurait plutot “photographie numerique” ou “photographie technique” qui peuvent avoir un volume de recherche moins important si on vérifie dans l’outil Google, mais une plus grande popularité sur Amazon.

Et puis, passer des heures à faire des recherches de mots-clefs sur des niches est de la perte de temps, comme on vient de le voir on ne va pas sur Amazon comme dans Google. Ce qui est donc important, ce sont 5 facteurs: La couverture pour attirer l’oeil, le titre, la description et bien sûr, la qualité de votre contenu celle de son formatage pour Kindle.

Mettez-vous à la place d’un usager Kindle. Il surfe sur le site et passe assez rapidement d’une page à une autre. Vous n’avez qu’une chance de capter son attention: votre couverture. Non seulement elle doit être top-qualité, mais en plus il faut qu’on puisse comprendre immédiatement de qui il s’agit…

… Ce qui doit être aussi le rôle du titre avant même de songer à le “bourrer” inutilement avec des mots-clefs.  La description elle, servira à retenir l’attention de l’usager et joue donc aussi son rôle, car elle doit donner envie à votre futur lecteur de cliquer “acheter”.

Quant à la qualité de votre contenu, elle va permettre d’éviter un maximum de retours (On a 7 jours pour demander un remboursement Kindle, et ça prend 2 clics tout comme pour acheter) mais aussi d’éviter les commentaires négatifs. D’ailleurs, les commentaires négatifs les plus répandus sont liés à un mauvais formatage de l’ebook pour les standards Kindle, qui rend la lisibilité frustrante pour l’usager (Pas de table matières cliquable  pour + de 100 pages de contenu, trop d’espace entre mots, entre lignes, pages blanches, etc..).

Et c’est là que le cadeau de La Plume pourrait bien vous servir : o) En cliquant ici, vous pouvez télécharger gratuitement des “templates” autrement dit des doc. prêts à l’emploi pour le standard Kindle (Encore faudra-t-il convertir en Html depuis Word ou OpenOffice, puis utiliser l’astuce de Jenny sur ce lien pour un formatage aux normes TOC + NCX)

… La Plume vous demande juste une petite faveur en échange du cadeau: Prendre 3 secondes pour cocher un choix et voter dans le Mini-Sondage colonne de droite sur le blog, tout en haut juste sous “CATEGORIES” – Merci : o)

Vos commentaires toujours bienvenus.

La Plume Autonome



      
0
0
0
0
0
Ou copiez le lien
Tags:,,,

13 réponses à “Publier de l’information sur Kindle | Maladies et Remèdes + Un cadeau spécial”

  1. Philippe says:

    Bonjour Eric,

    Je viens de découvrir ton blog. Je souhaite te féliciter et te remercier pour nous faire partager ton expérience pour l’auto-publication sur kindle.
    Je commence tout juste, en effet, à m’intéresser au “phénomène”.
    J’ai déjà une question. Pour un ebook technique combien de pages ou de mots préconises tu ?
    Merci !

    Cordialement,
    Philippe

    • laplumeautonome says:

      Hi Philippe, bienvenue sur le blog et merci pour tes remarques : ) Bravo pour te lancer, pour le contenu de ton ebook technique tout dépend de ta cible. Par exemple si tes futurs lecteurs sont des personnes qui veulent des résultats rapides, et/ou ont un emploi du temps chargé alors ne pas dépasser 5/6000 mots mais dans ce cas, faire attention sur le prix: le nombre de mots est aussi un facteur de prix pour un ebook kindle, ce n’est pas la règle mais l’usage et puis ça évite les commentaires négatifs ou remboursements liés à une mauvaise proportion volume de contenu/prix (ex. Un ebook kindle de 4/5000 mots ne devrait pas dépasser .99 €cents)

      Maintenant, si tu veux toucher plutôt des lecteurs qui ont le temps pour certains loisirs, tu peux enrichir ton contenu jusqu’à 20 000 mots par ex. mais en ayant une approche la plus simple possible pour que le plus grand nombre puisse se familiariser avec du technique.

      Maintenant ne connaissant pas le thème exact de ton futur ebook technique, il m’est difficile de te conseiller davantage ! N’hésites pas à nous en dire un peu plus et surtout, n’oublie pas de faire ta petite étude de marché avant de commencer le contenu ;- ) Amicalement. Eric – La Plume

      • Philippe says:

        Bonjour Eric,

        Merci pour ces infos!
        J’essaie maintenant de comprendre la façon de publier au format kindle. A priori, plusieurs procédures existent.
        J’essaie d’installer KindleGen sur mon PC, mais ça n’a pas l’air si simple que ça. J’ai notamment installer le zip sur mon le bureau puis j’ai suivi la procédure préconisée par la doc et je bloque au point 4:
        KindleGen pour Windows :
        1. Télécharger le fichier zip KindleGen sur votre PC, sur le bureau.
        2. Extraire vers ‘c:KindleGen’
        3. Ouvrir une invite de commande; vous pouvez le faire depuis le menu Démarrer > Tous les programmes > Accessoires > Invite de commande — autrement, vous pouvez aller dans le menu Démarrer sous Windows et choisir ‘Exécuter’ et taper ensuite ‘cmd’. Ceci ouvrira une fenêtre noire de ligne de commande.
        4. Taper ‘c:KindleGenkindlegen’

        Pour les étapes 5 et 6, c’est un peu le flou artistique. Pourrais tu éclairer ma lanterne ?

        5. Vous verrez des instructions sur comment exécuter KindleGen.
        6. Pour convertir un fichier nommé book.html, allez dans le répertoire où est présent le livre, c-à-d ‘cd Desktop’ et tapez ‘c:KindleGenkindlegen book.html’ et en cas de succès, vous verrez une conversion réussite et une nouveau fichier sur votre bureau nommé book.mobi.

        Merci !
        Philippe

        • Ric says:

          Bjr Philippe,
          J’ai également procédé avec KindleGen à mes débuts mais ce n’est pas facile comme tu peux le constater et le résultat n’est pas aussi fameux! Je te propose donc de créer ton ebook avec Mobipocket creator (gratuit) et de rechercher un tutoriel. Les liens existent dans ce blog (voir dans les commentaires sur “les astuces”), sinon tu peux faire une recherche google pour les avoir.

          • Philippe says:

            Bonjour Ric,

            Merci pour ces conseils. J’ai en effet télécharger Mobipocket creator, je vais voir ce que ça donne.

            A bientôt

        • laplumeautonome says:

          Hi Philippe,

          Bah de rien si ça peut aider : ) Dslé pour le délai de réponse, j’ai pas pu me connecter au blog + tôt. Effectivement il y a plusieurs procédures et personnellement, j’ai essayé KindleGen une paire de fois pour finalement préférer la méthode “manuelle” avec Mobipocket Creator. Même si le logiciel en question date un peu et n’a pas été mis à jour depuis longtemps, il reste gratuit et simple à utiliser une fois familiarisé avec le process.

          Je vais bientôt publier dans la section ‘Astuces’ deux possibilités:

          – La méthode manuelle avec Mobipocket ( Solution gratuite, mais formatage jusqu’à 20/30 mn voire + pour chaque kindle selon les retouches à faire )
          – La méthode automatique directement depuis le fichier Word, avec Kinstant Formatter (Environ 20 € pour license à vie, mais formatage en moins de 3 mn – + d’infos sur ce lien).

          .. Maintenant je n’utilise plus que ça. Le logiciel est en anglais mais simple ( je vais quand même publier un p’tit tutoriel video en FR dès que j’ai un peu de tps : ) il gère non seulement le formatage avec Table des matières, mais aussi la partie NCX liée au confort de navigation. + d’infos bientôt sur le blog. Garde le fil avec RSS ;- ) @ bientôt, amicalement. Eric – La Plume

          • Philippe says:

            Salut Eric,

            J’ai aussi entendu parler de Jutoh (http://www.jutoh.com/), payant et en anglais.Tu connais?

          • laplumeautonome says:

            Hi Philippe ça va ? Oui je connais aussi Jutoh, qui est pas mal mais pas aussi simplifié. Avec Kinstant Formatter tu entres titre/sous-titre/auteur puis tu fais un “upload” de ton fichier Word et coche 2/3 options (Ajout automatique de Table des matières ou pas, etc..) puis tu valides et dans les 2 mn tu as ton fichier .mobi incluant le protocole NCX pour la navigation Kindle. Reste plus qu’à le télécharger dans ta bibliothèque KDP lors de la soumission ebook Kindle. Mais une fois de plus, c’est mon avis et expérience perso. Le temps est trop précieux pour aller le perdre dans des contraintes techniques. Amitiés ! Eric – La Plume

  2. MarieBo says:

    Bonjour,

    J’ai reçu en cadeau le même template doc en anglais et j’étais justement en train de le traduire pour l’offrir à mes lecteurs.

    Prenant une petite pause, je découvre ton blog. Un grand merci d’avoir fait le travail à ma place !

    Je mettrai un lien dans mon prochain article avec ton blog.

    • laplumeautonome says:

      Hi Marie,

      .. Bah de rien, si ça peut aider : ) Bienvenue sur le blog, merci pour ton commentaire et pour le lien ;- ) @ bientôt. Eric – La Plume

  3. Julien says:

    Merci Eric pour cet article toujours aussi ‘genero-pratique’.

    Il est evident que l’on doit faire preuve d’empathie lors de la rédaction de nos ouvrages et se mettre a la place de nos lecteurs. Ecrire pour soi est une activité qui aussi salvatrice soit elle n’est pas toujours lucrative financièrement.

    Top ces deux templates!

    A tres vite

  4. Patrick says:

    Bonjour,

    merci de ce cadeau, actuellement, je collecte un maximum d’informations et c’est bien sûr sur les sites anglophones que l’on trouve plus d’informations utiles, j’ai voté sur le formatage car c’est le plus compliqué à mon avis, quoique maintenant que j’ai l’information …

    Patrick

    • laplumeautonome says:

      Hi Patrick, de rien et merci pour ta participation au sondage : ) Bah en fait oui, l’info va te permettre de suivre un processus ‘pas à pas’ – quoique même avec ça, il reste une part compliquée pour quiconque n’est pas encore très habitué au formatage d’un ebook Kindle, et ça prend parfois un peu du temps pour effacer certaines erreurs de formatage. Bonne chance en tout cas, dis-nous si ça a marché ! @ + La Plume

Déposez un commentaire

*